Comment avoir un lissage brésilien parfait ?

Le lissage brésilien est une technique venue tout droit du Brésil qui permet de détendre la fibre capillaire sans pour autant abîmer le cheveu. Quand on a les cheveux frisés ou ondulés, et que l’on souhaite pouvoir avoir les cheveux lisses et plus faciles à coiffer, alors, le lissage brésilien est une solution idéale. En effet, elle est aussi douce qu’elle n’est efficace. Toutefois, il y a certaines choses à savoir pour pouvoir être sûr d’obtenir un lissage brésilien parfait.

L’essentiel sur le lissage brésilien

Si l’on peut trouver toutes sortes d’informations très pertinentes sur le sujet sur https://www.votrelissagebresilien.com, il convient toutefois de bien comprendre de quoi il est question avant de décider de réaliser un lissage brésilien. Déjà, il faut se rassurer : même si on a les cheveux abîmés, on peut tout à fait avoir recours à cette technique douce et naturelle. En effet, au contraire du lissage japonais, qui implique d’avoir forcément des cheveux en bonne santé, le lissage brésilien peut tout à fait s’appliquer sur une chevelure abîmée sans prendre le risque d’empirer la situation.

Concrètement, le lissage brésilien agit sur la fibre capillaire en la détendant. Les cheveux sont donc forcément plus lisses, mais aussi bien plus faciles à coiffer. Le gain de temps dans la salle de bains est donc un plus non négligeable, car il n’est plus nécessaire de passer des heures sur un brushing impossible à réaliser !

Les précautions à prendre avant un lissage brésilien

Avant de réaliser un lissage brésilien, il faut s’assurer d’avoir la bonne technique. Et pour cela, rien ne vaut les conseils d’un professionnel. En effet, le diagnostic est une étape cruciale, car le type de lissant à utiliser va beaucoup dépendre de la réponse à certaines questions : les cheveux sont-ils plutôt fins ou plutôt épais ? Sont-ils naturels, colorés ou décolorés ? Les brushings et les lissages sont-ils fréquents ?

Il faut aussi savoir que dans le cas où du henné aurait été utilisé, cela compromet la réussite du lissage brésilien, puisque cela fait littéralement barrage au produit. L’étape qui suit le diagnostic est celle du shampoing, et elle est primordiale. Il convient d’utiliser un produit anti-résidus, qui permet de nettoyer correctement le cheveu de traces de poussière ou encore de laque. On peut réaliser ce shampoing deux à trois fois avant de sécher. Mais pour cela, on n’utilise pas de brosse, et on conserve une certaine humidité. Et pour cause : c’est l’eau qui permet de véhiculer la kératine du lissage brésilien.

Une fois que l’on s’est assuré que toutes ces étapes étaient réalisées dans les règles de l’art, on peut passer au lissage brésilien à proprement parler, qui doit, quant à lui, être fait en procédant à des séparations. Cela permet au lissage d’être plus efficace.

A lire absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *