Le Wet Wrapping / Tourbillon

La chaleur intense et à répétition provenant du brushing au fer à lisser a tendance à fragiliser les cheveux. Mais pour avoir une chevelure lisse, soyeuse et douce, il existe d’autres alternatives que les lissages permanents (comme le lissage brésilien) ou que le lissage au fer… Il y a aussi la technique du tourbillon appelée aussi le wet wrapping. En optant pour cette méthode, on n’expose pas ses cheveux à la chaleur, pourtant le résultat sera impeccable…

Comment la méthode du wet wapping permet-elle de lisser ses cheveux naturellement ?

Le tourbillon connu aussi sous le nom de « wet wrapping », « patcha » ou « à la Mexicaine » est une technique traditionnelle pour lisser ses cheveux naturellement afin d’espacer l’utilisation du brushing ou du fer à lisser qui peut fragiliser les cheveux si l’usage est trop fréquent.

Elle consiste à enrouler les cheveux autour de la tête en les fixant avec des pinces plates. Pour augmenter l’efficacité de cette méthode, on a recours à un élastique, quelques pinces plates, un vaporisateur d’eau et un filet (comme les filets que portaient les dames de cantine) ou un foulard.

Avec un peu de pratique, cette méthode de lissage naturel est facile à faire.

Comment se lisser les cheveux au patcha ?

Quand on a fini de bien se laver les cheveux, on les sépare en deux de façon égale. Ensuite, on fait une queue de cheval basse avec l’une des deux parties en gardant le paquet de cheveux le plus plat possible. Si c’est trop sec, on n’hésite pas à les mouiller avec le vaporisateur.

Après, on prend une large mèche à l’avant de la chevelure, on brosse bien en lissant les longueurs et en aplatissant sur le crâne avec la main. Pour les fixer, on utilise les pinces plates.

On continue de brosser toute la longueur des cheveux en les maintenant avec les pinces plates tout autour de la tête pour créer une sorte de turban de cheveux.

Quand on arrive au début de la queue de cheval du côté opposé, on détache, et on prend une section vers l’arrière. On brosse en tirant bien pour la lisser ensuite, on la ramène à l’avant de la tête, cette mèche va rejoindre les premières mèches qu’on a déjà fixées.

On immobilise en utilisant des pinces plates, et on continue d’enrouler les cheveux petit à petit. On termine par le filet sur la tête.

Le mieux est de faire le tourbillon avant de dormir, et au matin, on enlève le filet ou le foulard, et on détache une à une les mèches en les brossant immédiatement après les avoir défaites.

Afin de parfaire la coiffure, on n’hésite pas à appliquer un sérum anti-frisotis, ça donne plus de brillance et cela permet d’hydrater ses cheveux.

Tuto vidéo de Wet Wrapping en français

A lire absolument :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *